Maisons passives : un savoir-faire appliqué au plan local

La société EUROMAC 2 a fondé son développement sur les matériaux destinés aux bâtiments de basse consommation. Elle vise désormais la construction avec un premier modèle à Folschviller en Moselle (57), qui pourra servir de maison témoin. Un employé de la société s’y installera avec sa famille.

La spécialisation est une chose, l’aventure de la construction en est une autre. C’est pourtant le chemin engagé par EUROMAC 2 avec son concept de maisons baptisé DOMINDO. « Cette habitation à haute performance correspond à notre conception de la maison passive pour tous », assure Michel KRATZ, directeur général d’une entreprise installée depuis plus de 40 ans sur la zone de Furst. La société emploie une centaine de personnes.

PHOTO : Michel KRATZ, directeur d’EUROMAC 2 et Frédéric LO BRUTTO, chargé de promotion. Photo RL/Philippe CREUX


Inertie thermique maximale

La maison de 91 m² au sol, située dans un lotissement de Folschviller, a été construite sur une parcelle modeste. Elle est destinée à une famille de trois personnes et pourra aussi servir de maison témoin. « Il y a une inertie thermique maximale, nous sommes parfaitement isolés sous la dalle, au plafond et dans les murs, avec un chauffage par pompe à chaleur et un apport solaire considérable via de grandes baies vitrées », poursuit le chef d’entreprise, rappelant au passage que 1.000 watts suffisent à chauffer un tel bâtiment, soit l’équivalent d’un sèche-cheveux.

« La facture énergétique est divisée par dix », insiste Michel KRATZ, à la tête d’une entreprise qui compte quelque 20.000 réalisations à son actif et propose divers modèles de maisons individuelles à partir de 120.000 €« J’ai participé à la construction, étape par étape, depuis le début », confie Laurent NICLI qui espère emménager en septembre avec sa compagne et leur enfant. Employé depuis 13 ans au secteur Expéditions chez EUROMAC 2, il a longuement réfléchi avant de se lancer dans l’aventure et devenir propriétaire. « Nous étions partis sur un projet de rénovation, mais au vu des coûts importants, nous avons préféré nous tourner vers l’entreprise, d’autant que je connais les produits », ajoute Laurent.

Il a fait le choix d’une maison passive à la fois « pour la facilité de mise en œuvre des produits, les économies d’énergie et un confort de vie. C’est vrai que nous avions un peu peur au début, mais on s’est dit que nous allions jouer le jeu, on le réalisera vraiment une fois qu’on sera dedans. » La construction de la maison peut être suivie sur le site de l’entreprise EUROMAC 2 (ICI), la société ayant fait du Net une stratégie pour séduire le public. EUROMAC 2 organise aussi à l’intention des particuliers des formations pour mieux comprendre la notion de maison passive.

Source : Le Républicain Lorrain • 5 juillet 2019

Avec une maison DOMINDO, la facture énergétique peut être divisée par dix !

Michel KRATZ, directeur d’EUROMAC 2/ DOMINDO


Constructeur de maisons passives
... pour tous !

En savoir plus

Vous avez un projet de construction ? Parlons-en ...

Demande de rappel